ΒᾸΘΟΣII

( DeutschEnglish )

credit Charlie Fouchier

Concept : Charlie Fouchier
Danse : Clara Sjölin, Nils Ulber, Charlie Fouchier
Costume : Maryna Ianina
Lumière : Thomas Achtner
Installation/Décors: Équipe

Première : 17.11.2017 – LOFFT, Leipzig
Représentations suivantes : 18.11.2017, 21. & 22.04.2017, LOFFT, Leipzig
Présentation travail en cours : 25.10.2017, Hellerau, Dresden

Production : Charlie Fouchier
Projet subventionné par : Kulturamt der Stadt Leipzig
Avec le soutient de l’association Studio Fictif

Residences : Ménagerie de Verre – dans le cadre des Studios Lab (Paris, FR), Hellerau – Centre Européen des Arts (Dresden, DE), Theater im Pumpenhaus (Münster, DE).

Le mot “βᾰθος” vient du Grec ancien et signifie extension spatiale (i.e. profondeur, hauteur, largeur, volume) ainsi que profondeur de sens : au-delà du geste et de la représentation, cette notion nous permet d’articuler mouvement et signification comment agencement spatial des corps. Nous pouvons alors considérer les mouvement non plus pour les images qu’ils évoquent, mais pour leur factualité ou leur potentialité spatial, et pour la façon dont ils modules les tensions spatiales entre les corps, créant diverses structures spatiales dans notre perception.

ΒᾸΘΟΣII est une performance-installation qui se saisit de l’intimité en jeu entre spectateur le danseur. En inscrivant la danse dans un espace commun aux spectateurs et aux interprètes, l’installation créé un espaces dans lequel “des performances hétérogènes sont traduites les unes dans les autres”, mettant ainsi en scène l’acte performatif en tant qu’il existe en rapport à une altérité. De part l’exposition de leur choix individuels à l’intérieur du cadre dramaturgique de la pièce, les interprètes deviennent alors les chorégraphes de leur danse, et apparaissent dans leur fragilité.

Ce travail chorégraphique nous pose la question du degrés d’implication de nos corps dans la réalisation de nos choix rationnel, ainsi que dans les processus d’élaboration de nos cadres politiques et sociaux. Le sol perceptif complexe et protéiforme qu’est pour nous notre corps nous permet de ré-appréhender et de repenser ces choix et ces cadres. À travers cette pièce je souhaite créer un espace dans lequel cette complexité nous ouvre une compréhension renouvelée de nous-même comme individus et comme groupes.

© Charlie Fouchier, 2017 / All contents are under International License